Portfolio



Présentation


Marie-Thérèse Bourrat, peintre née en 1938 à Lyon, autodidacte. Vit et travaille à Lyon et à Bourdeau (Savoie).

Expose pour la première fois au Salon Regain à 17 ans. Elle est attentive aux conseils de Jean Couty tandis que René Deroudille l’encourage. Il dira d’elle en 91 : « Le peintre ne s’astreignait plus à dénoncer les blessures de l’existence, elle peignait des nus dont la puissance, la sensualité évitaient tout maniérisme. »

Expositions : galerie Petersen (54,59,61), Badoit à Pérouges (60,63), L’œil Ecoute (65), Le Lutrin (68,76,80,83), J-Charles Lignel, Paris (75) et Maison de Lyon place Bellecour (84), puis Malaval (depuis 94). Elle est présente au Salon d’Automne et au Sud-Est depuis 59. Elle expose encore : Palais des Beaux- Arts de Charleroi (Belgique), Université de Messine (Italie), Artrium (91-92), Hôtel de Ville de Villeurbanne (97). Illustrations de trois ouvrages de bibliophilie (non édités) « De l’angélus de l’aube à l’angélus du soir » (65) de Francis Jammes, « Poil de carotte » (68) de Jules Renard et « Recettes de Cuisine » (69). Elle réalise les décors de la pièce « les Chaises » de Ionesco mise en scène par Marcel Maréchal Théâtre des Marronniers.

Bibliographie : « Autour de La Fontaine » - la laitière et le pot au lait- (95), « Bâtisseurs de lumière » (96), « Portraits d’artistes » éd. Le Progrès (96), « Tonkin-puces » éd Choc Corridor (96), « Mémoires enchantées » (97), « Passons à table »- avec P. Henriroux- (99). Un film « Femmes dans le vent » lui est consacré (1965) avec un commentaire de J.-J. Lerrant. Collections Ville de Lyon, Conseil général-Département du Rhône, musée Paul Dini Villefranche-sur- Saône, musée de Lyon.
Courtesy : B. Gouttenoire Dictionnaire des peintres lyonnais


mentions

choc02 | SPIP | | mentions légales | Plan du site | RSS 2.0