Sophie Coroller, Elisabeth Curnow et Françoise Luciani

, par pierre

Nous présentons [**Sophie Coroller, Elisabeth Curnow et Françoise Luciani*] . Trois artistes exceptionnelles qui vous introduisent à l’abstraction géométrique, une veine essentielle et inépuisable de l’art contemporain depuis Mondrian, van Doesburg, Arp et tant d’autres dont François Morellet qui vient de nous quitter : Chacune utilisent des matériaux divers et un style propre. Elles vont séduiront par l’évidente maîtrise de leur art : à la fois méditation, équilibre, proportion et lumière. Un régal pour les yeux et l’esprit.

"[*La bellazza risultera della bella foma, e dalla corrispondenza del tutto alle parti, delle parti fra loro, e di quelle al tutto : conciossiaché degli edifici habbiano da parere uno intiero e ben finito corpo : nel quale l’uno membro all’altro convenga, et tutte le membra siano necessarie a quello, che si vuol fare*]". Andrea Palladio (1508-80)

La beauté résultera d’une belle forme et de l’équilibre entre le tout et les parties, entre les parties entre elles, puis entre les parties et le tout, si bien que la structure doit apparaître comme un corps complet et bien fait, où tous les membres sont nécessaires les uns ou autres, selon ce que vous souhaitez faire.

Plus d’information
Sophie Coroller
Elisabeth Curnow
Françoise Luciani