Biographie

, par jacques

Démarche artistique

JPEG

A partir de ses sensations les plus intimes, Anne Commet travaille sur la perception et l’allusion. Si ce qui l’entoure- le monde, la nature, la musique - sert de point de départ, ses œuvres en offrent une interprétation émotionnelle. Ses grands formats nous entrainent dans une expérience physique de la sensation et du paysage.

Le regard pénètre et se promène dans ses toiles où la vibration colorée nous fait perdre nos repères : sommes-nous devant un détail ou une vision élargie, du végétal ou tout autre chose ? Est-ce palpable ou juste une évocation ? Il n’y a pas de réponse définie, on reste dans l’incertitude. L’artiste nous invite à la contemplation et à un instant de quiétude. En s’appropriant le tableau et en y intégrant ses propres sensations, le spectateur fait apparaitre une nouvelle réalité, introspective et personnelle.

Anne Commet offre une expérience de la couleur à grande échelle où le jeu des superpositions des couches visibles et invisibles crée une surface complexe et assure la profondeur. Les éléments et les touches se combinent dans un processus qui allie construction et effacement pour donner naissance à des sensations colorées. Cette vision transformée, née de l’action conjuguée de la mémoire, de l’émotion et du plaisir d’être dans la peinture, nous entraine à voyager dans notre propre ressenti.

Son travail de peinture de la série Traverses, s’exprime également sur papier à travers un tracé vibrant en noir et blanc ou en couleur.

Presse AZART N° 59 nov-déc 2012

Anne Commet, Subtiles vibrations chromatiques
Le langage poétique très personnel d’Anne Commet utilise l’espace et la lumière pour faire émerger des sensations du dedans. Le murmure de la couleur réveille délicatement nos sens en s’ordonnant avec une grande justesse. Cette peinture allusive invite au voyage intérieur par son expression d’une très grande sérénité. Il y a une véritable interrogation sur le réel jusqu’à sa dissolution dans une sorte d’initiation spirituelle. C’est alors qu’il faut outrepasser le cadre du tableau qui n’est rien d’autre que le réceptacle d’un enjeu émotionnel. Aller bien au delà. Le silence prédomine. Il s’installe pour mieux respecter cette délicate respiration chromatique. Tout à coup l’Abstraction devient la réalité.

Presse ARTENSION N°115 sept-oct 2012

Magnifique dialogue avec la surface de la toile, les infinies nuances de la couleur et la magie de la matière mate ; on songe au « silence de la chair » (B. Noël) des oeuvres de Chardin. Une nouvelle abstraite – née en 1070 – à découvrir de toute urgence.


CV
Site internet :http://www.annecommet.com/

Formation

Faculté des Arts Plastiques Université Paris I Panthéon Sorbonne - atelier Olivier Long
Atelier Adeline Mauduit – peinture
Atelier Arts Plastiques - Stow, Ohio, USA

Expositions personnelles

2013
Affordable Art Fair New York – Galerie Olivia Ganancia (USA)
Réalités Nouvelles hors les murs, Belgrade (Serbie)
Galerie LBL avec Catherine Séher et Guy Bujo
Galerie Olivia Ganancia avec Mathieu Weemeals
Collection de la Praye (Fareins) avec Christine Jean et Emmélie Adilon

2012
Galerie du Crous de Paris

2011
Galerie Olivia Ganancia – Paris
Artistes Avenir – Reims

2009
Matières – Saint Cloud

Expositions collectives

2012
Salon Comparaisons - Paris
Salon Lyon Sud Est
Réalités Nouvelles hors les murs – Moulin de Vallandry – Pont de Claix
Sélection Comparaisons – parcours italien – Milan, Lecce, Venise
Galerie Lindengrün – Vienne, Autriche
Salon des Réalités Nouvelles – Paris
Galerie Olivia Ganancia – Paris
Galerie LBL – Ile de Ré

2011
MACparis – deux fois nominée au prix peinture AZART
Affordable Art Fair – Amsterdam
Salon des Réalités Nouvelles

2010
MACparis - nominée au prix peinture AZART
Salon d’Automne – Paris

2009
Carrousel du Louvre – Paris


Distinctions et prix

Prix Marin de la critique du salon des Réalités Nouvelles - 2012
Deux fois nominée au prix peinture AZART - MACparis - 2010 et 2011

Publications

AZART, n° 59 nov/déc 2012- Subtiles vibrations chromatiques
AZART, n° 54 jan/fév 2012
AZART, n° 48 jan/fév 2011
Connaissance des Arts, n° 687 nov 2010