Le groupe Envers/Endroits

, par jacques

Le groupe [**Envers/Endroits*] présente ses travaux récents et notamment son travail collectif ayant conduit à un livre d’artistes sur le thème du [**Labyrinthe*], avec des textes de Martine Chantereau et Jean-Paul Kara-Mitcho. D’autres œuvres et livres d’artistes seront aussi présentés.

Le groupe réunit 9 artistes plasticiennes du sud de la [**Bourgogne*], qui privilégient l’art de la gravure et de l’estampe pour s’exprimer. Chacune travaille dans son propre atelier, avec sa presse, ses techniques et ses thèmes personnels. Elles se retrouvent régulièrement pour exposer ensemble, ou créer de nouvelles gravures sur un thème commun, pour le plaisir et l’avantage de confronter leurs visions, ce qui peut aboutir à un livre d’artiste à tirages limités.

Il y eut ainsi le thème « Le Reste », exposé à Cibeins en 1996 ; le thème « Les graveurs s’emballent », exposé à Lyon en 2001 ; le thème « Eaux », exposé à Châlon sur Saône en 2002 ; le thème « Prolifération », qui fit l’objet d’un livre d’artistes en 2005 , « L’Eau et l’Orient », exposé à Mâcon et à Lyon en 2010, et pour cet automne la création du livre « Labyrinthe ». présenté pour la première fois à la Collection de la Praye. Un thème à large spectre , ancestral et inusable, porteur de tous les imaginaires, propre à l’exploration de tous ses symboles autant que de ses atouts graphiques.

Chacune aborde ce thème selon sa sensibilité et sa technique. On verra des [**gravures à l’eau forte*], quand l’acide mord le métal pour y dessiner en creux ; des [**gravures au burin*], quand l’outil acéré sillonne le cuivre en enlevant de jolis serpentins qui laissent la place au trait à encrer ; des [**gravures au linoleum*], qui inversent le problème en creusant le blanc du tirage, et bien d’autres procédés qui permettent des veloutés, des dégradés, des effets péremptoires et des délicatesses insoupçonnées pour cet art qui s’est depuis bien longtemps libéré de son devoir de copie. Chacune s’aventure ainsi librement dans les infinies possibilités des diverses techniques, jusqu’au [**monotype*], tirage forcément unique qui nie le principe même du multiple !

Toutes ces techniques savantes et jouissives sont en tout cas livrées à la presse, outil majeur, qui, de la plaque encrée, rendra l’Envers sur le papier, à moins que ce ne soit l’Endroit, qui justement était gravé à l’envers sur la plaque...

Le groupe, qui existe depuis les années 90. Il est à ce jour composé de [**Anne Bernard, Claude Bernard, Marité Bordas, Pierrette Burtin-Serraille, Martine Chantereau, Monique Dumont, Agnès Joannard, Nicole Mahuet, Marie-Hélène Tolon*]. Chacune présentera, outre l’ouvrage réalisé en commun, des œuvres personnelles et des livres d’artistes.