On a aimé...

, par jacques

La belle exposition "[**Métissages*]" organisée au Musée des Beaux-Arts de Lyon qui a mis intelligemment en scène des objets très divers, "de l’art africain à la culture urbaine", provenant de la collection de Denise et Michel Meynet. Magnifique. Attention, c’est en deux morceaux dans le musée. A voir avant le 19 mai.

[**Patrice Giorda*] expose une belle série de toiles sur Venise au Lutrin, place Gailleton. Même si vous avez un peu soupé des vues de Venise, vous apprécierez car c’est moins Venise vu par Giorda, mais Giorda par Giorda à Venise.

Vous ne connaissez pas tous [**Djess*], un artiste qui construit une oeuvre remarquable en utilisant... des stylos billes ! Il est présenté par l’excellente galerie Dettinger et montrera deux beaux autoportraits dans le cadre de portrait (auto) portrait à la Collection de la Praye. Précipitez-vous pour voir ce qu’il a accroché à la Mairie du 1er, place Sathonay. C’est du beau travail. Jusqu’au 20 avril.

Et puis trois bons artistes à la galerie Françoise Souchaud : [**N. Muraki, JM Paubel et M. Sage*]. On a un faible pour les paysages fantastiques de Maurice Sage. Jusqu’au 18 mai.

Enfin pour ceux qui aime l’Afrique, il faut lire absolument : [**Congo, une histoire*] de David Van Reybrouck, (Acte Sud, 2012, 711p.). Une plongée sans filet au "cœur des ténèbres" sur les traces de Joseph Conrad.