Les expos à venir

, par Jean

à la Collection de la Praye, à Fareins dans l’Ain.

[*Patrice Giorda*] (26 mai-3 juillet) [**Trace de l’invisible :*]
le peintre choisit des prétextes profanes, un banc, une chaise, une coupe, un paysage… mais il nous amène ailleurs vers le mystère, vers le sacré.

[*Hubert Munier*] (8 septembre-16 octobre) [**Ceci n’est pas un arbre, cela n’est pas une femme :*]
Magritte avait raison, c’est d’autre chose qu’il s’agit, les images nous trahissent. Chez Munier, c’est une expérience de contemplation/illumination mystique, arbre et femme transformés à force de détails justes et de temps suspendus.