Carlotti, Jean-Albert

, par jacques

[**Jean-Albert Carlotti*], peintre né le 15 août 1909 à Lyon. Sa famille s’installe à Paris en 1910. Il travaille dans l’atelier de soierie d’Emile Didier (l’un des fondateurs du groupe Ziniars). Il avoue (fièrement) ne pas avoir fait les Beaux-Arts ! En 27, il expose au Salon d’Automne. Il est invité en 28 au Salon du Sud-Est, salon qu’il honore encore d’une présence discrète mais fidèle. Il se lie avec Couty, Chartres, Vieilly, Pelloux, Besset, Aynard, Chancrin qui forment le groupe « les nouveaux » jusqu’en 31) A partir de 32, Carlotti est de retour à Paris. Il fréquente ceux du groupe Pari Lyon dont fait partie le violoncelliste Maurice Baquet.

Carlotti se distingue dans l’illustration de journaux. Comme Louis Touchagues, qu’il côtoie dans la capitale, il se fait remarquer dans la réalisation de programmes, décors et costumes de théâtre. Là, il rencontre - entre autres - Madeleine Renaud et Jean -Louis Barault et des metteurs en scène comme Jean Dasté à St-Etienne ou Robert Hossein. En 1945, il réalise les décors et costumes de « Don Juan et des Noces de Figaro » de Mozart pour l’Opéra d’Amsterdam. Il illustre de nombreux ouvrages de bibliophilie (Balzac, Ramuz, Bazin, Stendhal..).

On le retrouve galeries Folklore Troncy, Petersen et Verrière, puis (à partir de 74) la galerie Malaval. Le fort de Vaise-Fondation Renaud (95) la Mairie de Villeurbanne (99), l’accueillent. Après l’exposition de Villeurbanne, le peintre intervient auprès des élèves des écoles Antoni Perrin et Léon Jouhaud qui ont visité l’exposition et donné aux enfants un travail : « dessinez votre maison, a la manière de Carlotti.

[*Bibliographie :*] Illustration « Le Lyon de Derouville » Malaval 85) « Auto de La Fontaine »- les femmes et le secret - éd Les Traboules (95). « Les Modernes de Picasso à Picasso » Ch. Briend éd. RMN 2000. Collections Musée Paul Dini Villefranche-sur-Saône, Mairie de Villeurbanne, Musée des Bx-Arts Lyon (une toile « Croix-Rousse » acquise en 85).

Courtesy : B. Gouttenoire Dictionnaire des peintres lyonnais